Courtoisie Salon des métiers d’art de Brossard

Le Salon des métiers d’art de Brossard souffle ses 25 bougies

Par : Nathalie Paquin

C’est une mouture résolument festive et bien remplie que déploie le Salon des métiers d’art de Brossard pour son 25e anniversaire et qui prendra place du 23 au 25 novembre au Centre socioculturel Alphonse Lepage. Regard en coulisses de l’événement, avec André L’Heureux, Chef de division Arts, culture et événements.

Il en a parcouru du chemin ce Salon, depuis sa première édition, en 1993. Au cours des ans, des milliers et des milliers de visiteurs ont pu découvrir le talent des exposants et se sont procurés des articles uniques, de facture artisanale et non commercialisés en série.

Variété et nouveautés

Courtoisie Salon des métiers d’art de Brossard
Courtoisie Salon des métiers d’art de Brossard

De la trentaine d’exposants qu’ils étaient au tout début, ils sont passés au nombre plus ou moins précis de 75. « On cherche toujours à avoir, à travers l’ensemble de l’offre, une belle variété, ainsi qu’une bonne proportion de nouveaux artisans, de 25% à 30% », d’expliquer M. L’Heureux.

Chaque année, un appel de projets est lancé en vue du prochain Salon. « L’an dernier, nous avons reçu 175 projets. Pendant un bon mois, le comité organisateur analyse chacun d’eux et regarde pour les nouveaux. C’est important pour conserver l’intérêt du public », ajoute-t-il. Ainsi, un exposant ne peut revenir pour une quatrième année consécutive. Mais il pourra se présenter à nouveau quelques éditions plus tard.

Une expérience gagnante et interactive

(Nathalie Paquin)

Lors de l’événement, l’espace du Centre socioculturel est totalement investi, mais jamais trop encombré. « Nous avons aussi le souci de public, d’une expérience gagnante, que les exposants puissent avoir des liens personnalisés avec le client. La qualité de la visite est aussi importante. »

Tendance oblige, le Salon est entré dans la vague technologique, l’an dernier, et poursuit cette lancée avec des démonstrations et produits interactifs, où la créativité est supportée par les récentes innovations en de domaine.
Bref, un Salon des métiers d’art à la fois ancré dans la tradition et tourné vers le futur.

Pour connaître l’horaire, la programmation et davantage : brossard.ca/SMA
Photos : Salon1 (Courtoisie Salon des métiers d’art de Brossard) / Salon2 (Nathalie Paquin)

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.