Catherine Fournier se voit confier de nouveaux mandats au sein de l’équipe du Parti Québécois

À l’aube de la reprise des travaux à l’Assemblée nationale, au début de février, la députée péquiste de Marie-Victorin, Catherine Fournier, a reçu de nouveaux mandats de la part de son chef, Jean-François Lisée, et de la vice-cheffe du parti, Véronique Hivon.

Rejointe par Point Sud, jeune femme a dit être particulièrement heureuse de devenir porte-parole en matière de diversité et d’immigration en plus de la jeunesse. Elle demeurera également porte-parole en matière de condition féminine et de lutte contre l’homophobie et la transphobie.

« Ces questions sont de plus en plus importantes à Longueuil et je souhaite que nos concitoyens découvriront à quel point les nouveaux arrivants sont un enrichissement pour notre communauté. Je souhaite qu’ils se sentiront accueillis et qu’ils accepteront de mettre les efforts nécessaires pour apprendre le français, la langue commune au Québec. Nous entendons d’ailleurs bonifier les mesures de francisation. »

Madame Fournier ajoute qu’elle débutera sous peu une tournée des Cégep et des universités pour redire aux jeunes que la Parti québécois souhaite pouvoir compter sur eux dans la construction du pays du Québec souhaité par les forces souverainistes. « Le message que je tiens à lancer est que nous souhaitons un État encore davantage présent, fort et au service de la population. L’arrivée de Véronique Hivon est gage de renouveau d’enthousiasme. Les Québécois ne sont jamais plus forts que lorsqu’ils sont attentifs les uns envers les autres. Nous pouvons d’ailleurs être fiers d’être la circonscription comptant le plus grands nombre d’organismes sociaux au Québec. »

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.