La députée Diane Lamarre et la vice-cheffe Véronique Hivon rencontrent les citoyens et les organismes sociaux de Taillon

Texte et photo : Pierre Turbis

Le 1er février dernier, la députée de Taillon Diane Lamarre recevait Véronique Hivon , vice-cheffe et porte-parole en matière de famille, dans le cadre de sa tournée des régions.

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai reçu ma collègue Véronique Hivon quelques jours seulement après sa nomination. Stéphane Bergeron, Président du caucus de la Montérégie s’est joint à nous pour les deux premières rencontres et nous l’en remercions. Connaissant l’engagement indéfectible de Véronique pour la famille, je tenais à lui faire rencontrer des responsables des directions de plusieurs CPE de Taillon et du regroupement des CPE de la Montérégie. Nous avons pu écouter leurs réalités quotidiennes, en particulier dans l’accompagnement des enfants à besoins particuliers qui sont de plus en plus nombreux dans les CPE. Nous avons pu échanger sur les mesures qui faciliteront leur travail et assureront le mieux l’égalité des chances pour tous», a déclaré madame Lamarre.

Une autre rencontre a eu lieu avec les membres de l’exécutif de la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS), la fluidité du transport, l’élargissement de l’autoroute 30, le REM, les besoins en main-d’œuvre et leur impact sur le potentiel de développement économique de notre territoire, ont été au cœur des discussions.

«Notre troisième rendez-vous nous a conduits au Bazar de l’Entraide chez nous, à Longueuil. Notre collègue Dave Turcotte, porte-parole en matière de services sociaux, s’est joint à nous. Accueil chaleureux de tous les fidèles bénévoles et de Marie-Claire McLeod, directrice. Beaucoup de plaisir avec les clients et l’équipe de bénévoles extraordinaire», a ajouté madame Lamarre

C’est par la suite au Centre Communautaire le Trait d’union, également de Longueuil que mesdames Lamarre et Hivon ont retrouvé plusieurs organismes communautaires, d’entreprises d’économie sociale ainsi que les médias locaux. La députée Hivon y a mentionné que le défi demeure de déterminer le type de société dans laquelle les Longueuillois souhaitent vivre. « Contrairement aux autres formations politiques, au Parti Québécois, nous croyons à un état fort, au service des gens. Le Québec que nous aimons, c’est celui que nous avons bâti en pensant à notre monde. »

Madame Lamarre a aussi profité de cette rencontre avec les médias locaux pour annoncer, en présence du Directeur du Cégep, monsieur Sylvain Lambert, son soutien au déploiement d’une Clinique-santé École au Cégep Édouard-Montpetit afin d’améliorer l’accès à des soins de santé pour la population de la Montérégie dont encore 25% n’ont pas de médecin de famille.

Le parcours s’est terminé par un discours de Véronique Hivon sur un État du Québec au service des gens, discours qui a suscité beaucoup d’intérêt et de fierté. « Il faut se mettre en mode solution. Il faut savoir écouter ce que la base a à nous dire, dans une approche axée sur le respect de chacun », a conclu madame Hivon.

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.