Assermentation du nouveau conseil municipal à Longueuil

Texte et photo: Pierre Turbis

Faisant suite à un recomptage judiciaire, La candidate Sylvie Parent à finalement été déclaré mairesse de Longueuil devant sa concurrente Josée Latendresse. C’est ainsi que le nouveau conseil a été assermenté le 18 novembre à l’hôtel de Ville de Longueuil.


Dans un discours marquant une belle ouverture, la nouvelle mairesse a invité l’ensemble des conseillers à se joindre à elle afin de gouverner en conservant le mieux être de la population constamment en tête. De fait, le défi qui attend la nouvelle mairesse est triple : d’abord, comme son parti est minoritaire, il lui faudra maintenir l’harmonie au sein du conseil. Le second défi sera de s’entendre avec les villes liées formant l’agglomération. Enfin, il faudra maintenir de bonnes relations avec la ville de Montréal.

On imagine déjà la lutte qui s’annonce dans le choix entre le prolongement de la ligne jaune du métro à Longueuil ou la construction de la fameuse ligne rose, qui tient tant à cœur à la nouvelle mairesse Plante…

Sylvie Parent a répété que la priorité de son parti sera de se mettre au service de la population. « Il nous faudra mettre la partisanerie de côté pour travailler ensemble. Je tends la main à tous les conseillers. J’ai hâte de travailler avec chacun de vous. »

Du côté de l’opposition, majoritaire à l’hôtel de ville, le porte-parole Benoît L’Écuyer s’est dit prêt à faire preuve de bonne foi. « Nous souhaitons de la souplesse de l’autre côté, La balle est dans leur camp. En autant qu’ils placent le citoyen au cœur de leur propositions, nous serons une opposition constructive. Chacun devra faire preuve de bonne foi. Je crois bien que nous y parviendrons. Pour le moment, nous donnons la chance au coureur. »

Quant à la seconde opposition, la cheffe d’option Longueuil, Sadia Groguhé, s’engage elle aussi à ce que son parti travaille à améliorer la qualité de vie de la population.

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.