Exposition à Boucherville consacrée à la vie de Sainte Marguerite d’Youville

La Corporation des fêtes 2017 de Boucherville inaugurait le 29 juin une magnifique exposition de 24 tableaux illustrant les moments clés de la vie de Sainte Marguerite d’Youville. Les oeuvres sont exposées à la salle paroissiale de l’église Sainte-Famille, du 30 juin au 1er septembre. La Corporation des fêtes 2017 de Boucherville inaugurait le 29 juin une magnifique exposition de 24 tableaux illustrant les moments clés de la vie de Sainte Marguerite d’Youville. Les oeuvres sont exposées à la salle paroissiale de l’église Sainte-Famille, du 30 juin au 1er septembre.


« Sainte Marguerite d’Youville est une fière descendante du sieur Pierre Boucher, son arrière-grand-père maternel et fondateur de Boucherville. Aussi, son fils, l’abbé Charles Dufrost, fut curé de la paroisse Sainte-Famille. Nous avons considéré essentiel qu’un projet de la programmation des fêtes lui soit consacré » a souligneé Mme Florence Junca Adenot, présidente de la Corporation. « Nous remercions La maison mère des Soeurs-Grises-de-Montréal qui nous a prêté gracieusement ces tableaux, peints dans les années 1951 à 1956 par les soeurs Flore Barrette, s.g.m. et Françoise Gravel, s.g.m. », a-t-elle ajouté.

En parcourant cette exposition, les visiteurs pourront replonger au coeur du XVIIIe siècle, de la naissance de Marguerite Dufrost de la Jemmerais, née à Varennes en 1701, en passant par son enfance jusqu’à sa mort en 1771. Les tableaux finement dessinés et colorés nous montrent des scènes de la vie de cette femme charitable, nous rappelant les faits majeurs de sa vie de jeune fille chez les Ursulines, de son mariage avec le sieur François-Madeleine d’Youville et de ses nombreuses actions humanitaires auprès des malades et des miséreux, hommes, femmes et enfants abandonnés.

Femme de foi et femme d’affaires, elle dirigera l’Hôpital Général de Montréal et offrira, en fin de vie, un lieu de repos pour ses soeurs. Béatifiée par le pape Jean XXIII, elle sera canonisée par Jean-Paul II en 1990.

« Par cette exposition, nous rappelons aux Bouchervillois l’importance et la forte influence qu’a eue cette femme exceptionnelle au cours du XVIIIe siècle. Nous pouvons être fiers du parcours de cette grande dame de l’histoire qui a dévolu son temps et son esprit charitable à la cause des plus démunis de la colonie, particulièrement des enfants abandonnés. Son parcours est magnifiquement raconté par ces illustrations regroupées en une exposition que nous avons la chance d’avoir ici tout l’été. J’invite les Bouchervilloises et Bouchervillois à venir la visiter en grand nombre » a précisé le maire Jean Martel.

L’exposition se tient à la salle paroissiale de l’église Sainte-Famille au 560, boul. Marie-Victorin du 30 juin au 1er septembre. Gratuite, la visite est possible selon l’horaire suivant, soit aux heures d’ouverture du Musée d’art sacré situé à proximité : • • Lundi : 13 h 15 à 17 h • • Mardi au vendredi: 10 h à 16 h 45 • • Dimanche : 13 h 15 à 16 h 45

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.