Début des travaux de construction de la future école à Saint-Hubert dans le secteur Bienville

Texte et photo : CSMV

Le 22 juin, la présidente de la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV), madame Carole Lavallée, a souligné le début des travaux de la future école dans le secteur Bienville à Saint-Hubert, en présence de Mme Nicole Ménard, députée de Laporte et présidente du caucus du gouvernement, de madame Martine Ouellet, députée de Vachon, de madame Paule Froment, commissaire de la circonscription et de M. Anthony Bellini, directeur général de la CSMV.

Rappelons que lors de sa séance publique du 25 octobre 2016, le Conseil des commissaires a adopté une résolution à l’effet de déménager l’école primaire du Jardin-Bienville dans ce futur établissement, tout en conservant le même territoire qu’elle dessert actuellement.

Cette décision, qui tient notamment compte de la résolution du conseil d’établissement de l’école, permettra de mieux desservir la population grandissante de ce territoire. C’est 200 places/élèves de plus qu’offrira le nouveau bâtiment. L’école bénéficiera d’une capacité d’accueil de 600 places comparativement aux 400 places dont elle dispose présentement, ce qui lui permettra d’accueillir tous les élèves de son secteur et de contribuer ainsi à l’enrichissement de la vie communautaire de son quartier.

« Nous marquons aujourd’hui le coup d’envoi des travaux en présence des représentants gouvernementaux et de la commissaire de la circonscription. Il était devenu nécessaire d’avoir une école supplémentaire dans ce secteur en raison de la surpopulation de l’école du Jardin-Bienville; cette année, c’est une soixantaine d’élèves que nous avons dû reloger à l’école d’Iberville », a indiqué madame Carole Lavallée, présidente de la CSMV. « Cette décision importante aura donc nécessairement un impact positif sur la qualité de vie de l’école et de sa communauté », a-t-elle ajouté.

Cette nouvelle construction s’inscrit parmi les autres demandes d’allocation faites par la CSMV auprès du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES), au cours des dernières années, en vue de la construction et de l’agrandissement d’écoles sur l’ensemble de son territoire. Le gouvernement a octroyé un montant de 11,4 M $ pour ce projet.
Cette école possédera quatre locaux de classe du préscolaire et vingt-quatre locaux de classe du primaire, en plus de tous les autres locaux de services requis pour une école de ce type. La construction devrait se terminer en janvier 2018 pour une rentrée des élèves prévue à l’automne 2018.

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.