Josée Latendresse souhaite incarner le renouveau

Texte : Pierre Turbis – Photo: Équipe Latendrese

À 48 heures du vote qui déterminera celle qui succédera à Caroline St-Hilaire à la tête du parti Action Longueuil, il faudrait vraiment être devin pour prévoir qui de Josée Latendresse ou Sylvie Parent dirigera les troupes à la bataille électorale de novembre.

En entrevue avec Point Sud, madame Latendresse s’est dite confiante d’obtenir la faveur de la majorité des membres du parti. « La campagne à la chefferie aura été musclée et dynamique. Les gens semblaient heureux de ma candidature et intéressés à m’avoir comme cheffe. »

Propriétaire d’un restaurant situé dans le Vieux-Longueuil, Josée Latendresse comprend et parle couramment le langage des affaires tout ayant une vaste expérience dans les milieux communautaires. « Je suis particulièrement fière d’être à l’origine des Tables de vie de quartier, qui permettent un regroupement solidaire des forces vives du monde communautaire dans les différents secteurs de Longueuil. »

Chaleureuse et impliquée, elle jouit également d’une enviable réputation dans le milieu des affaires, ayant notamment reçu l’appui public de Michel Nadeau, directeur général de l’Institut sur la gouvernance (IGOPP) et membre d’Action Longueuil.

« Je tiens à exercer un leadership rassembleur », a-t-elle précisé à Point Sud. Elle se dit consciente que la nouvelle cheffe aura pour mandat de refaire l’unité du parti, un peu mise à l’épreuve par une course qui oblige à former deux équipes opposées. « Ensuite, nous serons en campagne électorale jusqu’en novembre. Je souhaite tellement que nous puissions poursuivre le travail amorcé par Caroline St-Hilaire. Nous prendrons soin de notre monde et donnerons à Longueuil la chance de rayonner de tous ses feux. »

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.