« Trois femmes, trois univers » à la Maison de la culture de Longueuil

Texte et photo : Pierre Turbis

Les artistes Hélène Rochette, Andrée-Anne Roussel et Shabnam Zeraati invitent les visiteurs à découvrir trois approches différentes dans le cadre d’une vibrante exposition à la Maison de la culture de Longueuil qui se tiendra jusqu’au 19 mars prochain.

Présente à l’occasion du vernissage qui avait lieu le 20 janvier, la conseillère municipale et responsable des dossiers culturels à la Ville de Longueuil, France Dubé, a lancé une invitation à partager la démarche de ces trois femmes de grand talent. « Elles unissent leurs voix pour nous offrir une superbe exposition afin de faire bénéficier nos citoyens de visites et d’ateliers d’animation qui permettent de comprendre et vivre les émotions véhiculées par leurs œuvres. »

Dans une première salle, Hélène Rochette explore la nature première des matériaux. Artiste de grande renommée, elle a reçu en 2013 le Prix Art Public dans le cadre des Mérites d’architecture de la Ville de Québec. Voir Rouge/Les regards rapprochés propose une immersion en monochrome dans laquelle se révèle une multiplicité de nuances.

De son côté, Andrée-Anne Roussel est titulaire d’un baccalauréat spécialisé en direction de la photographie et d’une maîtrise profil recherche-création en média expérimental. L’installation vidéo interactive exposée met en scène un personnage qui réagit à la présence du spectateur selon la position de ce dernier. La femme dans la chambre amène le spectateur à une incursion dans son intimité. On s’y sent un peu comme un voyeur, en envahissant la bulle de ce personnage sans vraiment y avoir été autorisé par elle…

Enfin, originaire d’Iran, Shabnam Zeraati pose un regard personnel, sensible et critique, sur les conflits sociaux et les événements politiques actuels. Le spectateur se sent notamment interpelé relativement aux flux migratoires et est appelé à réagir à l’arrivée de réfugiés syriens.

Une foule d’activités se tiendront à la Maison de la culture dans le cadre de cette exposition multidisciplinaire. Des visites guidées gratuites et des ateliers seront offerts en semaine sur réservation pour les groupes scolaires, les groupes communautaires, les centres de la petite enfance et les centres de personnes âgées. Une rencontre avec Shabnam Zeraati et Andrée-Anne Roussel a notamment lieu le mercredi 15 février à 19 h, toujours à la Maison de la culture. Des laissez-passer gratuits sont disponibles à la Maison de la culture et au Centre culturel Jacques-Ferron.

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.