La CCIRS appuie des projets porteurs pour la population longueuilloise

Texte et photo : Pierre Turbis

Le 11 janvier dernier, près de 600 femmes et hommes d’affaires se sont retrouvés au DOCK 619 à l’occasion du Rendez-vous de la présidente 2017 de la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS).

À cette occasion, la présidente de l’organisme, Catherine Brault, a confié à Point Sud qu’en 2017, la CCIRS entend appuyer des projets mobilisateurs et présentant une valeur ajoutée pour notre population. « En premier lieu, nous nous attarderons au problème du transport. Autant pour le commerce que pour la population, il faut désengorger les grandes voies routières. »

En second lieu, madame Brault s’est réjouie de la concrétisation du fameux projet de Complexe culturel à Longueuil, qui devrait bientôt voir le jour. « La culture est essentielle pour le développement social d’une ville. Quand la culture s’exprime, c’est autant d’occasions de rassemblements populaires. Nous serons là pour la suite des choses. »

De plus, la jeune femme a mentionné qu’à son avis, il n’existe pas de plus belle vie que celle d’entrepreneur. « Il faut être prêt à y mettre le temps et l’énergie mais, quand on a enfin trouvé le secteur d’activités qui nous fait vibrer, il ne reste qu’à suivre son cœur. »

Afin d’attiser chez les plus jeunes la passion de l’entreprenariat, la CCIRS offre un service de mentorat leur permettant d’apprendre à partir de l’expérience de celles et ceux qui ont réussi en affaires. Dans le cadre d’échanges fructueux, chacun peut s’enrichir de la passion de l’autre pour développer son entreprise.

Pour madame Brault, le maillage entre les entreprises s’avère un moyen très efficace pour permettre aux entreprises d’ici de profiter des occasions de croissance qui peuvent se présenter à elles.

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.