Découvrir les droits de l’homme à travers le théâtre

Texte et photo : Pierre Turbis

Le 8 novembre, le Théâtre de la Ville de Longueuil recevait les comédiens de Voltage créations théâtrales dans le cadre de représentations scolaires de la pièce La ferme!, inspirée du roman La ferme des animaux de l’auteur britannique Georges Orwell.

Treize (13) classes des première et deuxième années du secondaire ont pu suivre l’histoire mettant en scène les animaux d’une ferme dans leur lutte contre les humains qui les oppressent. On y assiste au soulèvement des bêtes qui chassent les oppresseurs pour découvrir bientôt que l’exercice du pouvoir fait bien souvent oublier les idéaux égalitaires qui animent les plus nobles révolutions. Avec dynamisme et humour, cette fable pointe les injustices sociales et les violations des droits de la personne.

Les jeunes spectateurs sont invités à prendre position dans un conflit apparemment sans issue pacifique possible. Chacun est à même d’y découvrir les valeurs les plus importantes dans sa vie, car la ferme illustre la difficile cohabitation entre les humains qui peuplent notre petite planète bleue.

Le fait que cette présentation avait lieu le jour même de l’élection américaine lui donnait une coloration toute spéciale, sans compter à quel point l’improbable victoire de Donald Trump alimente puissamment la réflexion.

L’adaptation et la mise en scène de Nathalie Baroud en font une expérience frappante pour les jeunes, expérience qu’on les invitera à poursuivre, notamment en produisant de courtes capsules vidéo sur la déclaration universelle des droits de l’homme, diffusées sur le site de Voltage créations théâtrales. http://www.voltagecreations.org/

La ferme!, un spectacle qui touche et habite longtemps le cœur du spectateur.

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.