350e de Boucherville : des fêtes familiales et rassembleuses

La qualité de vie et le sentiment d’appartenance est l’une des lignes conductrices des fêtes du 350e de Boucherville, non seulement depuis l’adoption de la programmation en juin dernier, mais depuis le début des préparatifs en 2011.

« L’idée de créer des fêtes rassembleuses et à l’image des Bouchervilloises et Bouchervillois découle du sentiment de bien-être ressentis par tous dès leur arrivée dans la ville. Exploiter ce thème nous permet aussi de miser sur des activités collectives et rassembleuses » a mentionné Mme Florence Junca-Adenot, présidente de la Corporation des fêtes 2017 de Boucherville. « Les événements et activités prévues en 2017 permettront à la population de fêter leur communauté tous ensemble et de tisser des liens entre eux », a-t-elle ajouté.

Quelques projets suivant cette thématique ont été réalisés en 2016 et de nombreux autres verront le jour en 2017. Citons par exemple la plantation de la Haie d’honneur où des jeunes des écoles de Boucherville mettaient, tous ensemble, la main à la pâte. Fiers de prendre part à ce projet qui grandira en même temps qu’eux, ces jeunes auront le souvenir d’avoir contribué à la communauté pour des années à venir.

« Nous souhaitons que les activités de la Corporation des fêtes 2017 de Boucherville offre aux Bouchervillois une occasion de rassemblement joyeux et festif », conclut madame Adenot.

La fierté d’appartenance des Bouchervillois se vit aux quatre coins de la ville. Récemment, le magazine MoneySense positionnait Boucherville au 1 er rang québécois de la ville où il fait bon vivre. Ce titre a pu être émis selon des critères d’évaluation incluant le dynamisme économique, l’accès aux soins de santé, le pouvoir d’achat, le nombre de magasins et services, et, sans oublier, la météo.

Avec plus de 600 entreprises, il n’est pas étonnant que tous trouvent chaussure à leur pied à Boucherville. Les milliers de personnes qui y travaillent chaque jour sont aussi invitées à participer à la fête en harmonie avec la population.

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.