Adapte-Toit, une fondation venant en aide aux gens paralysés

Texte : Chloé St-Pierre – Photo : Pierre Turbis

En 1998, alors âgé de 18 ans, la vie de Julien Racicot change à jamais : suite à un tragique accident de voiture, il devient tétraplégique, c’est-à-dire paralysé à vie des orteils aux épaules. Après une longue réadaptation, il retourne à son domicile, qui a été adapté selon ses besoins grâce à l’aide de la SAAQ (société de l’assurance automobile du Québec). Bien qu’avant son accident, Julien n’avait pas vraiment de plans concernant son avenir, il reprendra sa vie en mains en finissant son secondaire 5 et en complétant une formation en comptabilité.

En 2003, il attrapera la piqure de l’immobilier et, suite à sa première transaction immobilière, il créera son entreprise qui gère plus de 300 logements. Cependant, ayant constamment de nouveaux projets en tête, lui et son associé décident de vendre leur compagnie au cours de l’été 2015. Entre temps, Julien aura également complété une formation en entrepreneuriat à l’École d’Entrepreneurship de Beauce.

L’idée de créer une fondation mijotait depuis longtemps dans sa tête et c’est pourquoi en 2014, il entreprendra les premières démarches pour venir en aide aux personnes ayant un handicap semblable au sien et qui n’ont pas assez d’argent pour vraiment adapter leur milieu de vie selon leur état physique. La fondation qui en résultera sera nommée : Fondation Adapte-Toit.

Le grand mouvement Adapte-Toit

« Nous avons choisi le nom Adapte-Toit pour notre Fondation afin de faire référence au fait qu’il faut apporter d’importantes adaptations au chez-soi des personnes souffrant de lésions médullaires (à la moelle épinière) suite à un accident. Ces personnes doivent non seulement s’adapter à leur situation mais également adapter leur milieu de vie, leurs habitudes de vie. C’est dans ce dernier cas que nous intervenons,» résume Julien Racicot.

« Nous avons deux principaux objectifs : aider les personnes souffrant de lésions médullaires en soutenant financièrement les travaux de rénovation et leur venir en aide afin de s’assurer qu’elles aient tout le soutien nécessaire, qu’elles réussissent à avoir une certaine autonomie. La plus grande difficulté lors de cas comme la paraplégie (paralysie du bas du corps) ou la tétraplégie (paralysie presque complète) est de tout reprendre à zéro, de se faire de nouveaux repères, car on ne peut plus utiliser nos jambes ou encore nos bras. Lorsqu’une personne est paralysée, elle doit procéder à de multitudes adaptations, consulter de nombreux professionnels et recourir à des outils technologiques pour avancer dans sa nouvelle vie», ajoute Julien Racicot. Toutes ces démarches sont coûteuses, très coûteuses. Les difficultés financières affectent donc bon nombre de personnes souffrant d’une telle lésion.

Grâce à ses donateurs, la Fondation Adapte-Toit offre un soutien financier qui fait une réelle différence dans le quotidien des gens. Ces multiples dons contribuent à faire une différence cruciale dans le quotidien des personnes paralysées. « Nous élargissons les cadres de portes, modifions la douche pour qu’elle soit accessible en fauteuil roulant, nous abaissons les comptoirs, créons un accès au lavabo avec dégagement pour les jambes et plus encore!», précise Julien.
Que vous ayez subi une lésion médullaire, qu’un membre de votre famille soit dans cette situation, que vous soyez un donateur potentiel, un futur bénévole, ou un professionnel de la santé, Julien Racicot vous encourage à joindre la Fondation Adapte-Toit.

La Fondation Adapte-Toit est accessible sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, LinkedIn, Youtube et Instagram, sur le site web fondationadaptetoit.org, à l’adresse courriel info@fondationadaptetoit.org ou finalement, au numéro de téléphone suivant 514 762-4442.

Le lancement officiel de la Fondation aura lieu au cours de l’automne 2016.

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.