Josée Latendresse est heureuse de son premier trimestre en politique municipale

Texte et photo : Pierre Turbis

Élue comme conseillère municipale à Longueuil le 14 février dernier, Josée Latendresse recevait récemment Point Sud pour faire un bilan de ses trois premiers mois au sein de l’équipe de la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Visiblement, madame Latendresse est enchantée par son expérience. « Je suis consciente que j’arrive à un moment idéal. Nous en sommes à la fin d’un deuxième mandat et nous débutons la période de la récolte. Tout le travail de préparation a été fait au cours des dernières années et nous travaillons présentement à jeter les bases du prochain mandat. »

D’une certaine façon, les différentes expériences de la nouvelle élue la préparait pour cette nouvelle carrière politique. « Étant chef d’entreprise et consultante depuis plusieurs années, j’ai acquis une bonne connaissance des processus de réflexion et d’action dans le cadre de la gouvernance. J’y ai développé une grande capacité d’écoute et je peux dire que j’ai beaucoup écouté depuis mon élection. »

Josée Latendresse est particulièrement fière d’avoir rejoint son amie Caroline St-Hilaire. « Caroline est quelqu’un en qui j’aurais assez confiance pour partir en affaires avec elle. Elle est honnête et efficace et ne parle jamais pour ne rien dire. Elle m’inspire confiance et j’aime travailler avec elle et les collègues. »

Chausser de très grands souliers

Un des plus grands défis à relever par Josée Latendresse est de succéder à Albert Beaudry, décédé à l’automne 2015. « Albert était un homme de cœur et il était énormément aimé par la population. Encore aujourd’hui, je sens cette affection. J’aimerais tellement pouvoir conserver et consolider ce lien avec les électeurs. Ces derniers doivent sentir que je suis vraiment là pour eux. »

« Il faut mettre le citoyen au cœur de chacune de nos discussions et actions. Tant que je sentirai la confiance de leur part, de la part de mes collègues du conseil et de la mairesse, je sais que je serai sur la bonne voie. Longueuil est une ville que j’aime de plus en plus. Elle est riche d’une population intéressée et intéressante pour laquelle j’ai envie de m’investir. D’ailleurs, à la récente rencontre de l’UMQ, j’ai constaté à quel point Longueuil est considérée, sinon enviée par les autres villes du Québec. Je m’engage à poursuivre dans cette voie d’excellence en y mettant toutes les énergies qu’il faudra. »

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.