Un premier bilan

Texte : Gérard Deschênes, Président du CA Maison internationale de la rive-Sud.

Dans cette chronique, je reviens sur cette grande opération humanitaire d’accueil de réfugiés syriens à laquelle participe la Canada depuis le début de l’année. À ce jour, l’on parle de 25 000 personnes  arrivées au Canada dont plus de la moitié dans le cadre du programme public d’accueil des réfugiés, le reste ayant été pris en charge par le parrainage privé ou par des organismes de bienfaisance. D’ici la fin de 2016, 12 000 autres personnes réfugiées devraient être accueillies  au pays  en lien avec le Haut Commissariat  aux Réfugiés de l’ONU (HCR).

Au 25 avril 2016, La Maison Internationale de la Rive-Sud (MIRS), en tant qu’organisme mandaté par le ministère Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, a reçu 78 personnes réfugiées syriennes soit 13 familles dont le nombre de membres variait de 3 à 8 personnes. Ces familles ont pris un logement à Brossard (7 familles), Greenfield Park (5 familles) et St-Hubert (une famille).

Une fois le logement réglé, les familles syriennes, supportées et encadrées par  notre  équipe d’accueil, se sont  mises à l’œuvre pour faire face aux exigences de leur nouvelle vie. Tous les enfants sont déjà inscrits et fréquentent l’école. S’ils ne sont pas déjà inscrits, les adultes sont à s’organiser pour suivre les cours de francisation. La question de la santé des personnes réfugiées est bien sûr un élément très important de l’accueil et tous ont eu un bilan de santé de la Clinique des réfugiés supervisée par le CLSC Champlain. Ce court bilan ne serait pas complet sans mentionner la précieuse collaboration de la Ville de Longueuil qui nous a fourni de l’expertise et des ressources ayant permis à la MIRS d’assumer ce mandat d’accueil avec  efficacité et respect des personnes.
À suivre l’actualité, il semble bien que, malheureusement, la situation en Syrie va encore perdurer et que pour le HCR l’heure est à l’évaluation  de ce qui s’est fait au cours des derniers mois.  Le 30 avril dernier, les organismes québécois d’immigration étaient invités à rencontrer  Mme Renata Dubini, Directrice du Bureau des Amériques, au siège social du HCR à Genève. Elle souhaitait échanger avec les responsables des organismes  sur les programmes mis sur pied dans la société civile pour le parrainage en collaboration avec les gouvernements, dans leur aspect opérationnel, et particulièrement au Québec.

Et à tout cela,  s’ajoute l’hommage à la Chambre des Communes de Mme Alexandra Mendès, députée, aux bénévoles qui ont offert leurs aide à la Maison Internationale de la Rive-Sud et aux communautés chrétiennes de St-Lambert.

Gérard Deschênes, Président du CA
Maison internationale de la rive-Sud.

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.