Les commissaires ne souhaitent pas le projet de loi 86

Texte : Carole Lavallée, présidente de la CSMV.

Dans le cadre de la Commission parlementaire sur le projet de loi sur la gouvernance des commissaires scolaires (no 86), les membres du Conseil des commissaires de la Commission scolaire Marie-Victorin ont tenu à faire valoir leur insatisfaction concernant le projet de loi, qu’ils ne souhaitent pas voir adopter.

Les commissaires ont tenu à préciser qu’ils abordent ce nouveau projet de loi avec ouverture au changement. D’abord et avant tout, parce que les structures du réseau de l’éducation, dans son sens large, ont besoin d’être rafraîchies pour s’adapter à l’école de l’avenir.

Pour les élus, il n’est pas question d’analyser ce projet de loi à travers le prisme d’une fonction dont on propose l’abolition, mais de garder une distance objective face au projet de loi et de le questionner sur les besoins et les attentes de la population de notre territoire, de veiller à la pertinence et à la qualité des services éducatifs offerts par la commission scolaire et de s’assurer de la gestion efficace et efficiente des ressources humaines, matérielles et financières.

Les élus scolaires souhaitent qu’une réflexion collective et un débat public se tiennent sur l’école de l’avenir pour la définir. Il faut choisir notre terrain d’atterrissage et quérir l’adhésion, par la participation au débat, de la population et des intervenants impliqués dans notre réseau éducatif avant de décider du véhicule qui nous y amènera. Il faut dégager une vision qui s’appuie sur une connaissance fine des enjeux.  En ce sens, la réforme de la gouvernance scolaire apparaît prématurée aux membres du Conseil des commissaires.

Dans son mémoire, le Conseil des commissaires y va de plusieurs recommandations et insiste sur l’urgence de la réflexion et du débat public pour dégager une vision globale de l’école de l’avenir basée sur une connaissance fine des enjeux.
En commission parlementaire j’étais accompagnée de M. Michel Gervais, vice-président et des commissaires Paule Froment, David Miljour et Alain Riendeau.

Il est possible de consulter le mémoire du Conseil des commissaires sur le site web de la CSMV au www.csmv.qc.ca.

La présidente, Carole Lavallée

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.