Environnement

Le ministre Bill Morneau présente son budget 2016 devant la CCIRS

Texte et photo : Pierre Turbis

Plus de 170 dignitaires et représentants de la région métropolitaine de Montréal et de la Montérégie se sont retrouvés le 29 mars dernier à un dîner de la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS), dans le cadre duquel le ministre des finances fédéral, Bill Morneau, a présenté les grandes lignes son budget 2016.

Il s’agissait de la toute première fois qu’un ministre fédéral des finances passait à Longueuil pour présenter son budget, ce qui constituait un objet de fierté pour les gens d’affaires et les députés régionaux.

Parmi les mesures qui auront un impact particulier dans l’agglomération de Longueuil, on notera particulièrement l’engagement à ne pas instaurer de péage au nouveau Pont Champlain. Le ministre a aussi insisté sur la nécessité de créer un esprit de solidarité à travers l’ensemble du pays. « Le Canada ne sera pas prospère si la classe moyenne ne l’est pas. Je souhaite que ceux qui en ont les moyens fassent un peu davantage pour leurs concitoyens. Grâce à notre budget, neuf canadiens sur dix recevront plus d’aide qu’ils ne reçoivent actuellement. »

D’autre part, le ministre Morneau a tenu à souligner l’importance de la culture au pays. « Nous voulons appuyer encore davantage les artistes. Ils sont créateurs de richesse collective. »

Le ministre a également mentionné qu’une somme de 120 G$ sera investie dans les infrastructures au cours des dix prochaines années, dont une partie sera consacrée à favoriser l’accès à de l’eau saine.

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, s’est dite heureuse de plusieurs éléments de ce budget. « Les villes ont enfin de quoi se réjouir. Nous avons l’impression qu’on nous a entendus et qu’on nous considère comme des partenaires et tout ça, dans le respect de champs de compétence de chacun. »

Pour Carole Leblond, présidente-directrice générale de la CCIRS, même si rien de vraiment nouveau n’est ressorti de l’allocution du ministre Morneau, les décideurs économiques et politiques de la Montérégie ont entendu avec plaisir la confirmation de certaines mesures qui seront bénéfiques dans notre région.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer